Exemple tirage Fine art, ultra mat 30 x 45, cadre affleurant.

Still

2019 —Tirages couleur 30 x 40 ultra mat, cadre affleurant.

 

La série still invoque, outre l'histoire de l'art et ses représentations allégoriques, un rapport à l’objet quotidien contemporain, ouvrant sur un nouveau lieu psychique à la fois contemplatif et silencieux. 

Véritables réserves à mémoire, les objets enferment ou réactivent le souvenir.  Ils sont les marqueurs de notre contemporanéité et typiques de la société qui les a pensé. Ils témoignent, au-delà de l’évidence de leur pleine présence immobile, de la subjectivité de leur sens et de ce que ces sens peuvent mobiliser en nous, comme cette intimité —décrite par Hegel— qui consiste à "se retrouver" dans les objets du quotidien. En repoussant les limites du banal le traitement de la matière devient central et fait osciller l'image entre le charnel et l’artificiel.


A l’origine la nature “morte” est un genre qui interroge la mort comme un point de basculement entre le vivant et l’inerte.
Cette tension, présente dans le terme même (nature morte - still life), se retrouve aussi dans la diversité des modes de représentations. Le basculement entre vivant et inerte constitue le point de départ de la dimension métaphorique du caractère éphemère de la vie et de la vanité qui découle des plaisirs matériels qu’elle offre. 

Ainsi, certaines représentations s’attachent à transmettre avant tout une dimension vivante, organique et charnelle aux scènes, évoquant les thèmes de l’éphémère et de la mort à travers la représentation d’une matérialité altérable, par contraste ou en filigrane. Au contraire, d’autres représentations fixent des objets triviaux dans une forme idéalisée, suggérant de par leur solidité apparente une certaine forme de pérennité.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Hélène Langlois 2020