L'objet, le lieu, le temps / 

 

Élaborée au fil d’un deuil récent, still life invoque, outre l'histoire de l'art et ses représentations allégoriques, un rapport à l’objet quotidien et contemporain ouvrant sur un nouveau lieu psychique, à la fois poétique et contemplatif. Le titre, still life, peut se traduire par encore/vie ou immobilité/vivant. Sa traduction française "nature morte" souligne alors un paradoxe que l’image tente ici de soulever.

Véritables réserves à mémoire, les objets enferment ou réactivent le souvenir. 

Sans plus d’intervention qu’un simple « rapprochement », venant appuyer leur lien pré-existant dans l’espace, les objets sont saisis à la lumière d’un travail résolu sur le clair-obscur. Ils témoignent alors, au-delà de l’évidence de leur pleine présence immobile, de l’opacité de leur symbolique fluctuante et de ce qu’ils peuvent mobiliser en nous.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©helene-langlois.com 2019