La structure fondamentale de l'illusion n'est autre que la structure paradoxale du double. Paradoxale, tant la notion de double implique en elle-même un paradoxe : d'être à la fois elle-même et l'autre.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©helene-langlois.com 2018